Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 21:30


Tout débuta en fait voici ... 51 années, exactement au début de l'année 1962, moment où Feu mon père décida de reprendre des pigeons de voyage. A l'époque, âgé à peine de 12 ans, je fus rapidement séduit par les pigeons. Nous habitions à l'époque Pesches, un petit village Namurois situé à 3 km de Couvin. Pendant 9 années, je serai ainsi le premier supporter de la petite colonie de Pierre JORDAN. A l'occasion, je n'hésitais jamais à donner un coup de main à mon père notamment lors des constatations "mitraillette" de mon père, ou encore lorsque j'étais réquisitionné pour enfourcher mon vélo "de dame" et aller lâcher les voiliers à la limite de la frontière française, dans la région de Cul-des-Sarts.

En 1971, après de nombreuses insistances, et ce, durant l'espace de quelques semaines seulement, à mon tour, je sui devenu joueur. Mon père m'avait en effet cédé une poignée de pigeons dont je pus m'occuper et jouer à mon nom propre. Avec mes "naturels", je ne fis pas que de la figuration, car en l'espace de 2 moins, je récolterai pas moins de 22 prix simples dont 5 fois le 1er. Je garderai toujours en mémoire la date mémorable du 09 Mai 1971, où sur l'étape de Laon, à la société "L'Eau Blanche-Virelles" nous réalisions moi et mon père les 5ers prix, et ceci sur un contingent de 167 pigeons. En fait, je réalisais les 1ère, 2ème, 4ème places et ..... mon père les 3ème et 5ème ... Fin de l'année 1971, un de mes favoris fut par ailleurs classé 19ème As-pigeon Provincial Namur en catégorie Yearlings.

Malheureusement durant l'été 1977, à l'âge de ...49 ans,  mon père décéda, rongé par la maladie qui l'avait vu souffrir durant de longs mois! 

Fin 1977 / début 1978, seul, j'ai décidé de reprendre le flambeau, et me relancer dans l'aventure. Mes premiers oiseaux, des tardifs du colombier de Feu mon père, furent amenés à ma nouvelle adresse à Hannut, et logés dans une vieille cabane à poules quelque peu aménagée pour la cause. C'est aussi le moment, où, par un brave amateur Hannutois qui cessait le jeu, je reçu mes 2 premiers colombiers et les 4 premiers pigeons cad ceux qui avaient été quelque peu joués comme pigeonneaux par ce Monsieur, et ce, dans les mêmes colombiers; une aubaine pour un jeune amateur, car en fait, tout cela m'avait coûté très peu d'argent. 

 

Rapidement, ces petits colombiers dits "Hollandais" furent aménagés, bichonnés, quelque peu agrandis, ce qui donna un colombier correct d'une longueur de ... 5 mètres. Dans un même temps, à la vieille cabane de jardin déjà construite, sera aussi adjointe une petite volière de 1,5 x 2 m (fabrication maison). Cela permettait d’accueillir les premiers couples de reproducteurs. Le tour était joué, les premiers pigeons volaient déjà, mon rêve allait se réaliser. Je pouvais m'affilier dans une société afin de pouvoir bien vite y jouer mes 4 premiers athlètes reçus de mon mécène.

 

En 1980, emporté par l'élan de ce nouveau sport, j'agrandis encore les installations. En fait, à ce moment,  ma maman m'offrit un colombier d'occasion d'une longueur de 7 m divisé en 3 compartiments. Je suis allé chercher ce colombier avec un ami à plus de 100 Km de chez moi, dans le vilage de Gonrieux, à quelques encablures du village qui m'avait vu naître.
Je pouvais dès lors commencer à véritablement "jouer à pigeons" avec une bonne équipe de veufs et avec une équipe de pigeonneaux. A l'époque, j'habitais la commune de HANNUT.

Je jouerai à cet endroit jusqu'en 1993, moment où le "7 m " prendra la direction du hameau de Crehen (Hannut), cad à l'arrière de la propriété que j'avais acquise à l'époque. Ce colombier restera implanté à cet endroit jusqu'en 2006, cad jusqu'au moment de sa démolition.   

 

Déménageant en 2003 vers Liège, puis vers Braives en 2004, je resterai quelque temps sans vraiment « jouer ». Je ne reprendrai mes fonctions qu'au début de l'année 2004, où à Braives (Latinne) je ferai installer un nouveau colombier "Baka "d'une longueur de 8 mètres. Je jouerai ainsi à Latinne avec quelques pigeonneaux mais aussi en 2005 avec les quelques pigeons adduits de mon ancien colombier à Crehen.

 

Début 2006, nouveau déménagement! le "baka" prendra la direction de Lincent, dans « le Piroi", endroit où il est actuellement installé à l'arrière de la nouvelle propriété que je partage avec Nicole, ma compagne.


A Lincent, le "baka" est agrandi de 4 m et fin 2007 et complété par une magnifique volière compartimentée en galvanisé de 4 x 2 x 2 (actuellement 3 compartiments), placée à l'avant des colombiers de production.
Un des compartiments est aménagé en colombier, et un autre sert de box pour un couple de reproducteurs.

 

Fin novembre verra l'installation d'une belle volière de 4 mètres, tout à fait indépendante du colombier déjà existant.

 

Si l'on compte la petite volière érigée à l'arrière qui accueille les femelles de veufs, avec un total de quelques 25 mètres, voila en gros ce qui constitue actuellement  le petit "Loft JORDAN/KEMPENEERS".

 

A l'instar de leur maître qui fut un sportif honnête dans plusieurs disciplines (balle-pelote, football, cross-country, cyclisme ...), mes pigeons ont été toujours assez régulliers, sans toutefois, à notre goût  atteindre un niveau réllement supérieur.  Dans notre vie colombophile active, actuellement longue de presque 37 années, nous n'avons jamais elevé de véritables cracks au sens large du terme, mais chaque année, des oiseaux corrects, avec des palmarès honnêtes, qui se sont la plupart du temps distingés, là, où l'on les attendait !

 

Au travers du blog, nous allons tenté de vous présenter nos meilleurs éléments, soit ceux qui nous avons donné le plus de satisfaction jusqu'à présent.

 

Bonne lecture.

 

Repost 0
Published by Loft JORDAN - KEMPENEERS - dans notre histoire
commenter cet article
25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 21:22



Premières origines

Mes premières origines étaient principalement constituées de pigeons issus des colonies Germain Imbrecht de Bornival (par Guy Napen de Avennes et Jean Goethals de Pont à Celles), Marc Roosens de Leernes (direct, par Feu Herman Stroobants de Gerpinnes et par André Desmet de Rhisnes), Charles Desplenter de Anderlues (direct et par Marcel Caebergs de Chapelle/Herlaimont), Frères Santens de Oudenaarde (direct et par Noë De Coster de Obaix), mais aussi quelques Marcel Englebienne (par Jean Paquay de Faimes), Constant Rahier (par Armand Lefer de Haccourt et Georges Bronckart de Vaux-Borset), et Edgard Peumans de Membruggen (par Guy Napen).

De ces superbes origines Roosens / Imbrecht / Santens, quatre couples de base seront ainsi formés. Ces couples donneront naissance pour la plupart à une belle série de "Bleu", ceux que l'on nommait à l'époque les "Bleu Jordan".





Quatre couples de base

Base n° 1
   "Vieux Bleu 22" (Roosens par H. Stroobants) x "
Bleue Imbrecht" (Guy Napen) 
   
   De ce couple naîtrons un bon nombre de "Bleu à 3 bandes" dont: 
   "Bleu 10", "
Bleu  Argenton""Bleu Bordelais""Bleu 23"...



- Base n° 2
   "Bleu 23" (fils B1) x "Bleue Santens" (N.
De Coster-PF 
"Super" 1 Nat Narbonnes 90)
  
   Ce magnifique couple procréra à son tour, une nouvelle sériede "Bleu" dont la plupart se
   constitueront un palmarès plus qu'enviable, ainsi: 
    "Bleu 45","Bleu 72",
 "Bleu 89""Bleu 21", "Bleu 05", "Bleu 87""Bleue 20"... 



- Base n° 3 
   "Bleu 87
" (fils Base 2) x "Florie Roosens" (PF "Pilote")
  
   De ce couple sera issue la "Bleue Barcelona"



- Base n° 4:
   Constitué du "Grand-Bleu Roosens" (PF"Pfaff"), un terrible géniteur qui accouplé à
   diverses femelles donnera naissance à une série de bons pigeons:
    
     - a
vec la "Rouge Desplenter" (Fille soeur de nid du "Guepard") = "Rouge Rapido" 
     - avec la "Roosens 21" =
"Ecaillé 63"
     - avec la "Belle Florie"  = "Flori 17"     ...   soit tous
des pointeurs !!!

           



Mais aussi


Quelques achats dont celui du "Son double Provincial Winner" (direct Marc De Cock de Temse) d'où naîtra en seconde génération l' "Argenté" .... mais aussi celui en vente publique d'une petite-fille du "Super" (direct Frères Santens).

Enfin, je m'en voudrais de ne pas citer les pigeons reçus de mon ami et ancien collègue de travail Raoul Moucheron de Tihange (Huy) qui cultivait à l'époque en grande partie ..... les "Bleu Jordan"





Quelques reproducteurs de l'époque

BE 4278800/97  "Bleu De Cock" -direct Marc De Cock (Hausoul/Meulemans) 

 




Pédigrée du 4278800/97









BE 2344364/97 
"Witte Pennen Santens" - direct Frères Santens


Pédigrée de la 2344354/97









BE 9214611/94 
"Florie Roosens" - direct Marc Roosens (pte-fille "Pilote")

 

Pédigrée de la 9214611/94









BE 27180/93 "Bleue Noë" - direct Noë De Coster (Santens / Cobut) 


Pédigrée de la 27180/93








BE 15399/91 "Rouge Charles" - directe Charles Desplenter


Pédigrée de la 15399/91
























Quelques anciennes "gloires"

BE 1062656/99  "Bleu Marseille" base 2 (Roosens/Imbrecht x /Santens/Cobut)




 





 










  

14804 Km/prix

 
 8 prix Fond/Grand-Fond
     264 Nat Marseille 2002 4183p
     590 Eurorégions Bordeaux 2003 3118p
    1470 Nat Montélimart 2005 10195p 

       1er Local Waremme Béziers 2004 
  Brives-Bordeaux(2)-Béziers(2)-Montélimart-Marseille-Barcelone

  13 prix Demi-Fond
     106 Interprov. Châteauroux 2003 4864p
      97 Laon 2000 1057p

 





BE 1086821/97  "Bleu 21"
  base 2  (Roosens/Imbrecht x Santens/Cobut)


8050 Km/prix

 7 prix Fond/Gd-Fond
     180 Nat Zone Cahors  1999  5975p
     164 Prov Brives  2000  1579p
 Brives(2)-Cahors-Bordeaux(2)-St-Vincent(2)





BE 1079663/97 "Ecaillé 63"
  base 4  (100 % Marc Roosens)




13843 Km/prix

 

 11/11 Fond et Grand-Fond
     1er As-pig Fond Fed Hannut 2001 (4/4)
    13 Châteauroux LL 1999 1742p
   116 Nat Bordeaux 2001 2810p  
   248 Eurorégions Bordeaux 2001 7918p
   336 Nat Bordeaux 2003 2750p
   355 Eurorégions Bordeaux 2003 3118p
  Brives(2)-Cahors-Jarnac(3)-Bordeaux(3)-Souillac-Perpignan
  

 




BE 1076610/97
  "Bleue Barca"  base 3  (Roosens/Imbrecht x Roosens)
  


 


  13212 Km/prix


  12/12 Fond et Grand-Fond
     3 x Barcelone 2000-2001-2002
     1er Local Waremme Barcelone 2000 52p
   114 Nat Barcelone Fem 2000 2469p
   605 Nat Barcelone 2000 13659p
   179 N1000 Narbonne 1998 1051p
   498 Nat Zone Narbonne 1998 2469p 
   230 Nat Fem Brives 2000 1904p
     61 Eurorégions Bordeaux Fem 2003 454p
  Brives-Souillac-Bordeaux(2)-Angoulème-Narbonne(2)-St Vincent(2)-Barcelone(3)





BE 1094076/95  "Rouge Rapido"  base 4  (Roosens/Desplenter)

10840 Km/prix

 44 prix sans doublages
   12 prix Demi-Fond
 7 x 1ers 
    1er Toury  1996  105p
    41  Toury  1996  2547p
    1er Dourdan 1997  314p
     8  Dourdan  1997  1790p






BE 1007545/95  "Bleu 45"  base 2  (Roosens/Imbrecht x Santens/Cobut)

8266 Km/prix (sur 4 années)

 28 prix sans doublages
          46 Noyau 1000  Bourges 1996  1689p
    539 Nat Bourges  1996  18131p
   1860 S/Nat Châteauroux  1997  12914p
    615 Prov Orléans  1997  4580p
    164 Prov Brives  1998  1552p
       7 FCN  Orléans  1999 1305p
   1941 Nat Brives  1999  25842p 
   
      

 

BE 1098226/92  "Le Marathon"   (G.Sanrey/R.Cobut)

 

A volé plus de 25000 Km !!!
  

  Trophée mérite sportif ville Hannut 1999
   9 prix Fond et Grand-Fond
   20 As-pig Fond LCL 1994
  123 Nat Jarnac 1994 2520p
  621 Nat Narbonne 1994 5006p
  158 Nat La Souterraine 1997 1101p
  304 Nat Pau 1997 2268p
 1821 Nat Barcelone 1999 13966p
  105 N1000 Dax 1997 346p
 

 


BE 1072758/88 "Bleu Bordelais"
  base 1  (Roosens/Imbrecht)


 
     

13500 Km/prix


 15/18 Gd Demi-fond et Fond
    4 x 10 Bordeaux Eurorégions
    2 As-Pig Fond Hannut 1990
   17 As-Pig Prov Liège 1990 (4/4)
   99 Eurorégions Bordeaux 1990 3312p
  317 Eurorégions Bordeaux 1991 4015p
  407 Eurorégions Bordeaux 1992 4758p
  398 Eurorégions Bordeaux 1993 4373p 





BE 1088610/86  "Bleu 10"
base 1  (Roosens/Imbrecht) - frère du "Bordelais"

8610 Km/prix

 14 prix Grand Demi-fond
    4 x 1ers 
  125 Prov Bourges 1987 1111p
  197 InterProv. Argenton 1991 1219p
  151 CFW Limoges  1991  2542p
  188 CFW Limoges  1992  2167p





BE 1076617/97  "Flori 17" base 4  (Roosens/Desplenter x Roosens/Imbrecht)  

 

7000 Km/prix

 15 prix demi-Fond/Fond
   Jarnac-Bordeaux-Souillac-Châteauroux(2)-La Souterraine(2)
 

 

 
BE 1072757/88 "Bleu Argenton" base 1  (Roosens/Imbrecht -frère du 58) 

      1e Local Hannut Argenton 1989
    188 S/Nat Argenton 1989  2517p
  2504 Nat Bourges  1989  10992p 




Mon coup de coeur !!!

Sans hésiter, je répond: "Ma "Bleue Barcelona"

Une femelle à tout point de vue exceptionelle, irréprochable; des qualités hors normes:

- de voyageuse (12/12 en Fond et Grand-Fond dont 3 x Barca avec ...un 1er !!!)
- d'éleveuse: une maman sensastionnelle pour ses "petits" mais aussi pour ceux des autres 
- de gentilesse, d'amabilité, de tendresse , de générosité, mais aussi de fierté ... une vraie !!!

En semaine à Hannut, elle ne volait pratiquement pas, quelques petits tours sans plus, toujours à l'affut dans mon jardin ou entrain de se prélasser au bord de la petite pièce d'eau. Le week-end, toujours contraire aux autres, et défiant toute logique, elle remportait ses meilleurs résultats non pas sur une position de "vieux couvage" ou avec un petit jeune, mais bien sur un gros jeune de 14/15 jours.

Elle sera ainsi ma complice et volera pour moi avec succès pendant sept années, sept années de réelle amitié entre nous. 

Ma "Bleue Barcelone" disparaîtra dans les airs, à l'âge de 7 ans, durant l'hiver 2004/2005, entre Braives et Hannut (quelques 5 Km à vol d'oiseau), lors de la tentative d'adduction dans mes nouveaux colombiers. Elle aura sans doute été victime d'un "accident" ou encore, prise pour cible par un oiseau mal intentionné !!! 

Aujourd'hui encore, je pense souvent aux beaux moments que nous avons passés ensemble, hélas beaucoup trop courts !!!


Pour tout le bonheur que tu m'as donné, mais aussi pour le respect que je te dois, je te dédie ce petit article et j'y joins une photo où l'époque tu posais fièrement au côté de ton ami !!!


  












































Reposes en paix ma belle" !!!









Repost 0
Published by Loft JORDAN - KEMPENEERS - dans notre histoire
commenter cet article
24 octobre 2008 5 24 /10 /octobre /2008 21:21

En janvier 2006, nous avons déménagé pour nous installer dans la nouvelle habitation que nous venions de faire construire dans le 'Piroi' à Lincent. Le colombier nous a suivis, et a été rémonté dans le terrain à l'arrière de l'habitation. Depuis 2006, pas mal de transformations ou ajoutes ont été réalisées.



Le nouveau Loft version 2013/2014

 

Loft fin novembre 2013



Les nouvelles origines

Les années ont passé et les fameux "Bleu Jordan" ne font plus ou presque plus partie du décort actuel.

La colonie a été totalement "relouckée" fin 2006 et est essentiellement rebâtie avec des oiseaux aux origines de Fond et Grand-Fond. Nous recherchons sans cesse le "nec plus ultra". Pour arriver au but que nous nous sommes fixés sur cinq de travail, des investissements financiers  très importants ont été réalisés dans ce sens, ainsi principalement:


Durant les hivers 2006/2007 et 2007/2008:

  
    - Un mâle direct et des 100 %  Jac van der WEGEN 
    - Une femelle 100 %  Antoon et Lucie van der WEGEN
    - Quatre directs Machiel BUIJK (100 % Jan AARDEN lignée "Dolle" VAN GEEL)

    - Une femelle 100 % Jan AARDEN (H.VAN HELMOND x BUIJK)

    - Un mâle (G. CARTEUS -pt fils "Bonten Barcelona" x H. VERHELLEN)   

    - Une femelle directe et une femelle 100 % DEPASSE/LARDENOYE
    - Une femelle directe Cyriel SCHASCHOW (FR) (Van WANROY)
    - Deux mâles et deux femelles directs Gilbert/Hilaire SURINX

  


Durant l'hiver 2008/2009:

   - Un mâle et une femelle Des 100 % Emiel DENYS par J. H. DALLONGEVILLE (FR) 
   - Une femelle 100 % Marcel AELBRECHT (strain DE RAUW-SABLON)

 

 

Durant l'hiver 2009/2010:

 

   - Un mâle et une femelle directs Etienne DE RAUW (tand. DE RAUW-SABLON)

   - Un mâle et une femelle 100 % Marcel AELBRECHT

   - Deux femelles directes Jan POLDER (NL)

   - Deux mâles 100 % Feu Roger Florizoone (par Stéphane ROSE)

   - Un mâle et une femelle descendants du fameux "El Toro" Maria KAELENS 

 

 

Durant l'hiver 2010/2011:

 

   -Un couple direct Antoon et Luci van der WEGEN (Euro x Barca)

   - Deux mâles 100 % Antoon et Luci van der WEGEN

   - Un mâle et une femelle reçus de notre ami Raoul MOUCHERON de Huy (Tihange) et

      provenant de notre "Bleu Marseille" actuellement placé à l'élevage chez lui

   - Deux femelles provenant des colombiers de notre ami Raymond Reynckens de

     Amay/Ampsin, dont une fille de la soeur de son fameux "Nougat", 2 x 1er provincial

     sur Brive -2ène Nat Zone 6587 p) et Narbonne ! 

 



Les soins et le jeu

Les soins sont administrés journellement et conjointement par le tandem. Nicole s'occupe principalement des producteurs, des tardifs (4 ou 5 couples pour 2012), et des femelles de veufs. Daniel quant à lui s'occupe plus spécialement des pigeons de jeu, soit les vieux, les yearlings (mâles et quelques femelles), et les pigeonneaux. En 2012, Nicole va jouer les tardifs sur positions (mâles et femelles), sans doute dans un des compartiments de la grande volière qui sera aménagé pour la cause !

Impérativement tous les colombiers sont nettoyés à fond chaque jour (casiers et sol). Tous les casiers (producteurs comme voyageurs) sont équipés de grilles (caillebotis en plastique). Il est envisagé à court terme de placer des caillebottis en bois au sol dans chaque colombier, non pas par facilité, mais pour l'hygiène des oiseaux. Après une période trop humide, tout est passé à la flamme (casiers, comme plancher). Nous évitons ainsi autant que possible les  problèmes de coccidiose et à vrai dire, cela fait des années que ce problème n'a plus été décelé dans nos colombiers.

Les colombiers sont simples mais fonctionnels. Ils sont situés dans un cadre des plus naturel, mais également bien dégagé de tout obstacle; ainsi par exemple, les deux peupliers qui se trouvaient aux abords immédiats ont été coupés. De la végétation sauvage et envahissante se situant dans une haie mitoyenne va être coupée cet hiver, ainsi un arbre sauvage haut d'une dizaine de mètres !  

 

Nos colombiers sont en fait des simples "Baka" juxtaposés. Au départ aucun d'eux n'a été doublé à l'intérieur, mais l hiver dernier, la face avant de chacun des six petits colombiers a été garni d'un panneau triplex de 3 mm, ceci afin d'isoler quelque peu les lieux, mais aussi de cacher les traces d'humidité engendrées par les pluies qui frappent à ces endroits (auréoles sur les planches). 

En période estivale, nous démontons un battant de fenêtre et le remplacons par un encadrement grillagé avec double treillis moustiquaire. Un apport d'air, sans courant d'air est ainsi créé. Jusqu'en 2010, les fenêtres des colombiers de veuvage sont équipées de tentures. En période de jeu, celles-ci sont tirées afin d'obscurcir les colombiers et d'y créer le calme.

 

Pour cette année 2011, nous avions abandonné le système de tenture dans les colombiers de veuvage. Nous envisageons d'y e placer des stores à lamelles, de façon à réguler la lumière ! 

 

Innovations pour l'année 2011:  sous les entrées des deux colombiers de veufs, nous avons fixé une grille d'aération en bois (30 x 30). Celles-ci sont placées à 15 cm du plancher. Cette façon de faire vient suite aux problèmes de santé (problèmes de "têtes") connus durant l'année 2010, où, en fait jamais nos pigeons n'ont trouvé la "grande forme".  Un treillis a été fixé à l'intérieur des colombier à hauteur de ces grilles pour protéger toute intrusion de petits rongeurs. Des paneaux "tiroirs" ont aussi été construits et installés au plafond des colombiers de jeu. Cela permet de réguler les entrées d'air et le cas échant de couper les ardeurs du soleil dans les cas où il ferait vraiment trop chaud à l'intérieur des colombiers. Malgré tout, l'année 2012 a encore souffert d'une mauvaise aération.

 

Cet hiver 2011/2012, nous avons changé totalement la toiture (avant et arrière). Tout l'avant est constitué de paneaux translucides en policarbonate. Il fait nettement plus clair à l'intérieur. L'arrière a été construit en panneaux dits "brico tuiles". De nombreux orifices de 14 mm de diamètre ont été percés dans la planche supérieure à l'arrière des colombiers, juste sous la toiture, donc au dessus des casiers. On peut espérer que ces origines permettront une meilleure ventilation. Si ce n'est pas le cas, nous devrons avoir recours à un ou des extracteurs d'air !

 

Nouvelles transformations réalisées: la paroi séparant les deux colombiers de jeu a été légèrement déplacée et décentrée. Ainsi un colombier accueille 8 veufs et le second 12. Les casiers de veuvage ont aussi été remplacés; ils sont plus petits (68 cm de L) au lieu de 78.

 

Les spoutnicks des colombiers de jeunes ont été démontés et placés en haut des fenêtres. Il est prévu de construire des petites volières sous ceux-ci.

 

Les phases suivantes des travaux prévus avant le début de la saison de jeu 2012 sont:

 

- couvrir l'entiéreté de la toiture de la grande volière, et fermer les deux phaces latérales

   par une toile  "moustiquaire agricole".

- aménager dans un des compartiments de cette volière un espace permettant

   d'acceuillir les quelques tardifs

- couvrir tous encadrements obstruant les fenêtres et entrées par du moustiquaire

   agricole

- changer la toiture de la petite volière des femelles (à l'arrière des colombiers)

- percer la paroi gauche du 1er baka, afin de permettre le passage vers les deux

   compartiments des producteurs

 

soit encore du pain sur la planche  !!

 

 

 

Espérons une météo plus clémente que l'an passé à pareille époque !

 

 

Lincent20122010

 

 

Dans la volière arrière, les femelles ne disposent d'aucune loge, mais elles restent "sur perches" comme l'on dit.

 

Sauf par temps vraiment excécrable (brouillard, tempête, neige, ou vent trop violent), les pigeons de jeu volent chaque jour (été comme hiver). Les vieux et yearlings volent une heure matin et soir; les pigeonneaux volent fin d'après-midi. Les femelles de jeu au veuvage ne volent en principe qu'une à deux fois /semaine. Parfois, elles sont libérées à quelques kilomètres du colombier. Nous habitons la campagne, dans un endroit où la prolifération des rapaces est heureusement assez limitée !!! Les volées sous toutefois stoppées du 20/12 au 15/01 (période de tir de pigeons sauvages en Belgique)

Depuis bien des années, nous ne pratiquons plus d'élevage d'hiver. Rarement nos veufs élèvent que ce soit en début ou en fin de saison.

Les producteurs sont mis en ménage vers le 15 janvier /si le temps le permet) et pourront ainsi élever  trois tournées de jeunes.

Les voyageurs sont aussi remis en ménage plus tard, sans doute à la chandeleur. Il pourront couver deux fois huit jours avant la mise au veuvage fin avril. Ils seront réaccouplés à l'issue du concours de Perpignan. Nous ne voulons plus repéter l'erreur de 2011, où nos voyageurs ont elevés un ou deux jeunes. La condition fut rapidement présente, mais avant Narbonne, les pigeons devaient voler sans plumes !!

Tous les pigeons (à l'exception des jeunes et femelles de veufs) sont nourris aux casiers avec une nourriture commerciale. Depuis bien des années, nous avons opté pour la firme Versele-Laga, et nous sommes très contents de la qualité et de la diversité des graines qui composent les différentes sortes de mélanges. Nous avons une préfèrence pour les les produits de la gamme "Subliem".

Pendant bien des années, nos pigeons ne recevaient que de la nourriture "élevage" toute l'année (été comme hiver, élevage comme concours).

En 2009, nous avons toutefois changé la façon de nourrir, car nous avons notamment constaté qu'à la sortie de l'hiver, nos pigeons étaient souvent un peu trop gras et que le vieux duvet avait trop difficile de tomber; ainsi actuellement, nos pigeons sont nourris de la façon suivante:

- en période de mue, tout le monde reçoit un mélange "Mue" classique + de temps à autre une poignée de chanvre ou "nourriture désert".

- en période de repos (soir aprè la mue et avant le jeu) une nourriture dite "4 saisons".

- en période de jeu: les pigeons recoivent, à leur rentrée de concours, et ce, durant 2 jours une nourriture légère, soit 2/3 "Super Diète", 1/3 "Elevage Subliem". Progressivement, ils reçoivent alors une nourriture un plus lourde soit uniquement de l'"Elevage". Les 2, 3 derniers jours avant l'enlogement, on y ajoute un peu de maïs, mais aussi 2, 3  cacahuettes à chaque repas. 2 repas/jour, soit à chaque repas, une cuillère/soupe par pigeon). Il est fort possible que pour la saison 2011, on essaye la nourriture de la firme "Paloma" (nettement moins chère)
- les producteurs recoivent uniquement de l' Elevage (toujours de la game "Subliem" Versele-Laga).
- les pigeonneaux eux sont nourris assez léger", soit 1/3 "Subliem élevage", 2/3 "Super diète". Avec cette façon de nourrir, il y moins de perte dans nos jeunes.
Nous n'administrons JAMAIS de mélange dépruratif et encore moins de l'orge seul.

Des compléments alimentaires sont également administrés:
- en tout temps (grit, vitaminéral, pierres à picorer)
- de temps à autre (levure de bière...)


Nous aimons la diversité dans les produits, ainsi nous distribuons ceux de firmes différentes, comme: Natural, Versele-Laga, Herbots product.. 

Nous aimons particulièrement donner des prébiotiques : "Digestal" (Oro-pharma). Cette  poudre 100 % naturelle est mélangée à la nourriture, et ce, tant pour le jeu que pour l'élevage. De cette façon, la flore intestinale est impeccable et les fientes de nos pigeons sont toujours "nickel". Nous agissons ainsi notamment pendant quelques jours dès que nos producteurs ont des jeunes "à grains".

Nous admistrons encore une fois/semaine des produits iodés dans l'eau de boisson, mais également, depuis début 2009, nous utilisons "Herbolan" de chez Versele-Laga, et je dois dire que nous sommes très contents de ce produit à base de plantes diverses. De temps à autre, nous remplacons "Herbolan" par la traditionelle "Naturaline" (Natural). En quelque sorte, ces produits remplacent le thé ou les légumes qui eux ne sont jamais administrés

Nous donnons aussi de temps à autre des vitamines sous forme de poudre soluble dans l'eau ("Vitamix" de la firme Oro-pharma par exemple). En 2009, à raison de deux fois /semaine à la rentrée des concours, nos veufs ont reçu une poudre de condition: "Probac 1000"  de la firme du Dr Brokcamp.

Comme nous l'avons dit plus haut, nos veufs mais aussi nos pigeonneaux reçoivent régulièrement si pas journellement quelques cacahuettes comme dessert ou en récompense, et croyez-bien qu'ils ont rapidement compris quand ils ententent le bruit spécial provoqué par le secouement de la boite voir même quand ils aperçoivent cette même boite.

En période de mue, à raison de 2 x/semaine, nous utilisons "Biochol" (Oro-pharma) ou "Sédochol" dans l'eau de boisson.

En 2009, nous avons aussi opté pour le "Van-Tricocci 16000" de la firme VanHee products.  Il s'agit d'un produit préventif à la coccidiose et la trichomonase. Ce sont des produits 100 % naturels (vinaigre de cidre, propolis...).

Pour les problèmes occulaires, nous utilisons soit "Forma Drops" (Oro-pharma) ou encore "Lysocur" (Comed). 

Le problème parasitaire est combattu à l'aide soit d' "Ectospray" (Oro-pharma), d'une bombe antiparasitaire de la firme Natural, ou d'une préparation du vétérinaire Marc STURBOIS (éfficace à 100 % et absolument pas nocive pour les oiseaux).

Actuellement, la colonie est placée sous le contrôle médical du Dr Raf HERBOTS qui hormis, la vaccination classique paramyxo, sera consulté plusieurs fois/année, afin de préparer au maximum les belles épreuves de fond et grand fond. La premièr rdv sera pris 2 semaines avant Limoges national. Nous avions agi de la sorte en 2009, et ma fois, cela n'avait pas trop mal marché !

Pour 2012, ce seront 25 mâles (dont quelques tardifs) , qui constitueront l'équipe de jeu. Tout le monde sera joué au veuvage classique. Il y aura aussi une équipe de quelques femelles (accouplée aux tardifs de Nicole).

Rappelons qu'en 2009, notre meilleur pigeon est une femelle de 2 ans, qui jouée au veuvage classique s'est montrée à son avantage sur Barcelone et Narbonne notamment.

 

Cette année, l'équipe de producteurs se composent de 20 couples répartis dans deux colombiers



En principe, les pigeonneaux ne sont joués en société que sur 5, 6 concours de vitesse. En 2008, une petite équipe de femelles a toutefois été lancée en 1/2 Fond avec un "certain" succès ainsi sur les étapes provinciales de Compiègne (5 prix de 11), Salbris (1 prix de 4) et sur le "classique" de Bourges (3 prix de 6). En 2009, nous avons réalisé le 1er prix sur Compiègne, et le 2ème prix sur Vierzon. En 2011, tout le monde n'a été engagé que sur quelques étapes de vitesse.

Rarement la liste au colombier rentrée en fin d'année atteint les 80 pigeons. Pour 2012, ce sont 45 couples qui constitueront l'effectif total du loft.

Par amour du sport proprement-dit et par sympathie pour les diverses sociétés que nous fréquentons, bien que n'étant nullement des joueurs de "vitesse", nous ne jouons jamais aucun pigeon pour le "port" et ce, à aucun concours.

Depuis début 2011, nous disposons du système de constatation "electronique" Unikon avec quatre petites plaques. Nous sommes très contents du résultat, qui nous stresse nettement moins !

Sachez enfin que les étapes de Fond et Grand-Fond sont nos priorités, mais que cet hiver, nous avons malgré tout lourdement investi dans l'achat de pigeons qui nous permettront de jouer avec succès (du moins on l'espère) le grand demi fond et le petit fond !

 

   

Les pigeons de base de notre Loft actuel

Comme nous venons de le dire, de nombreux investissements financiers ont été réalisés ces dernières années et tous les producteurs actuels sont issus de véritables "cracks".

Ainsi les bases actuelles de la colonie reposent sur des pigeons issus des colonies: 




Antoon et Lucie der WEGEN (NL)

  

- Un fils de l' "Euro"  NL 92-9290517

                direct A/L van der Wegen

 

- Une petite-fille du  "Perpignan"  NL 83-83107666 (par le père)

                          du "Beer" NL 86-8618491 (par la mère)
             directe A/L van der Wegen 

 

- Une petite-fille du  "Turbo"  NL 86/8618483  (par le père)

                          du   "Donkere Barcelona"  NL  87/8791944 (par la mère)

- Une petite-fille du   "Stek" NL 97/9768072  - fils du  "Beer"  NL 86/8618491

 

- Une petite-fille du "Spikkel"  NL 92-9290483

  

- Un petit-fils du "Barca"  NL 94-9428810

 

- Deux petit-fils du "Super Blauwe Barcelona" de Luc Herbots  BE 97-5192776

 

- Une Fem. lignée du  "1313" NL 88-0881313  et  " Blauwe Barca"  NL 83-8310783 ...

 





Jac van der WEGEN (NL)

- Un fils de  "Derrick"  NL 93-936381 (direct J. van der WEGEN)
 

- Une fille du NL 95/0076953 (reçu en prêt de mon ami JL RAVIGNAT)
   direct J. van der WEGEN - propre frère de  "Indurain"  NL 90-9074636
                                             x fille du "Staaloger" NL 90-9074706    

- Extraits du palmarès du NL 90/9074636  "Indurain"

      14/10574 Nat Barcelona 1993
      24/33145 Int  Barcelona 1993
      23/1964   Nat Pau 1992
    149/5919   Nat Marseille 1992
    380/7767   Nat Barcelona 1994

Extraits du palmarès du NL 90/9074706  "Staaloger"

    141/5737  Nat Barcelona 1993
    295/10574 Int Barcelona 1993
    861              Nat Barcelona 1992
    201/5919   Nat Marseille 1992
    266/7580   Nat Perpignan 1993






DEPASSE-LARDENOYE

- Une fille du  "Frazette Junior"  BE 01/903284  (direct Depasse-Lardenoye)
























- Extraits du palmarès du BE 01/9032841 "Frazette Junior"


      5 x dans le top 150 national (dont 3 x en 2007)
     12/13 prix Fd/Gd Fd dont 10 par 10





- Une PF de "Lady 41"  BE 01/9145341 (mère du 4 Nat Barcelone 06) 
   
























 

 

 

Jan AARDEN - descendants "Dolle" Marijn VAN GEEL (par M.BUIJK - NL)




Marcel AELBRECHT / De RAUW/SABLON 

 

 

Georges CARTEUS
 
 
Jan Polder (NL) 
 
 
 
Roger FLORIZOONE 






 

 

Repost 0
Published by Loft JORDAN - KEMPENEERS - dans notre histoire
commenter cet article