Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2014 2 22 /04 /avril /2014 20:37

Des incidents inquiétants ont été constatés ce dimanche 20 avril sur le lieu de lâcher de La Ferté!  

 

Genèse des faits

Ce dimanche 20 avril, le groupement colombophile ‘Avenir Namur/Hesbaye’ se trouvait à La Ferté-sous-Jouarre. La RFCHanntoise participait à cette épreuve, et avait mis en loges quelques 150 pigeons répartis dans 6 paniers.

Personnellement, nous avions engagé toute l’équipe de pigeons adultes, soit 15 mâles.

Dès 09h00, Mde AUBRY, présidente de la RFCHannutoise nous contacte afin de communiquer que le concours est annulé, suite au fait que le camion transportant nos pigeons a été vandalisé sur place, il y aurait des vitres brisées, et plusieurs paniers auraient  été ouverts. Il est précisé que la Fédération est sur place. Nos pigeons sont convoyés par l’agence ‘Paradis’.

 

Premiers éléments

En  tant que partie prenante dans cette affaire, mais également  dans le cadre de notre job de correspondant au journal ‘La Vie Colombophile’, dès la réception de l’info, nous prenons divers contacts. Nous apprenons ainsi que le camion a bien été vandalisé (bouchon de réservoir du camion forcé et contenu du réservoir en partie dérobé), et que plusieurs paniers ont été ouverts et retrouvés vides. Cela est notamment le cas de paniers de la société de Hannut, de sociétés voisines de Grand-Leez, Leuze, mais aussi Sombreffe, Leuze, Braine l’Alleud et Lasne. On ignore ce que sont devenus les pigeons qui se trouvaient dans ces paniers. Ont-ils été volés, libérés ? Au total, on parle d’une dizaine de paniers ouverts.  Les faits se seraient passés tôt le matin, avant 06 hr, alors que le convoyeur se reposait dans sa cabine.

 

Suite d’enquête

Au fur et à mesure des renseignements collectés, il s’avère que pas moins de 14 paniers seraient victimes de cet acte gratuit.

13h55 : 2 pigeons rentrent presque ensemble à Lincent. Ils sont en bon état.

14h45 : arrivée d’un 3ème larron.

Durant l’après-midi, plusieurs amis reçoivent aussi de temps à autre un pigeon qui rentre de ce laborieux La Ferté. Le tout premier pigeon connu est rentré à son colombier peu avant midi.

17h00 : rendez-vous est donné au local de la société pour le bilan de la journée et attendre le passage du camion pour la remise des 6 paniers d’enlogement.

17h45 : un semi de l’agence ‘Paradis’ se présente à la société. Les 6 paniers d’enlogement de la société sont présents et sont déchargés. Quatre contiennent des pigeons, deux sont totalement vides. La distribution est ensuite faite, chacun des amateurs présents recevant les pigeons restants dans les 4 paniers. De leur prise en mains, les pigeons paraissent en bon état.

Personnellement nous récupérons 11 de nos oiseaux. Avec les 3 rentrés au colombier, cela porte à 14 le nombre d’oiseaux récupérés. Il en est de même pour la plupart des amateurs présents.

Au total, après la remise des pigeons, un petit inventaire est établi et il semble qu’une vingtaine d’oiseaux de la société manqueraient encore à l’appel.

 

Contact avec le transporteur

Nous avons interpellé le chauffeur de la semi (qui en fait  n’est pas le convoyeur). Il confirme que les faits se sont passés sur place, à une heure indéterminée, mais  avant 06 hr. Le convoyeur Paradis est arrivé sur place vers 03h30. Il était parait-il accompagné de son fils. Tous deux se sont sans doute assoupis dans la cabine du véhicule. Personne n’a rien vu, ni entendu. Vers 06 hr, Paradis a constaté que son camion avait été vandalisé. Le bouchon du réservoir à carburant avait été forcé et ouvert, et la moitié du contenu siphonné. Les volets situés à l’arrière droit de la semi étaient soulevés, et une partie des paniers (ceux du bas) se trouvant face aux volets étaient ouverts, vides de leur contenu.

Il faut savoir que cette semi est équipée de volets plastifiés coulissants. Sur sa longueur, cette semi peut accueillir une rangée de 14 paniers. De chaque côté de la remorque, il y a ainsi 14 volets qui font face aux paniers et qui une fois soulevés, permettent l’ouverture des paniers et la mise en liberté des pigeons.

Lorsque les volets sont abaissés, ils ne seraient pas verrouillés.

Le lieu de lâcher est un quelque peu isolé des habitations, situé dans un endroit relativement calme à plusieurs centaines de mètres des premières habitations. Le camion de Paradis était bien le seul sur place au moment des faits.

 

Situation fin de matinée

En ce qui nous concerne, le dimanche fin de matinée, notre 15ème pigeon est rentré au bercail, certes assez faible, mais sans aucune blessure apparente.

Dans un même temps, plusieurs de nos amis recevaient eux-aussi quelques pigeons, ce qui réduit fortement le nombre d’absents du moins en ce qui concerne la société hannutoise

Contacts pris avec plusieurs amateurs des sociétés impliquées, il appert qu’une majorité des pigeons engagés sur cette étape de La Ferté, sont, soit rentrés seuls au bercail, soit ont été récupérés dans les sociétés. Dans cette affaire, les sociétés les plus touchées semblent être celles de Leuze et Sombreffe. Les paniers ouverts dans le camion peuvent  être répertoriés comme suit : Leuze : 2, Sombreffe : 2, Grand-Leez : 2, Hannut : 2, Braine l’Alleud : 2, Lasne : 1. Dans un des deux paniers ouverts de la société de Braine-l’Alleud ouverts, 6 pigeons se trouvaient toujours à l’intérieur.

 

Contact avec la R.F.C.B

Ce dimanche, en fin d’après-midi, devant les nombreuses questions posées, nous avons contacté téléphoniquement Mr Patrick Marsille, secrétaire actuel des deux E.P.R wallonnes.

Nous n’avons hélas rien appris de nouveau. La Fédération attend en effet une copie du procès-verbal d’audition du convoyeur Paradis qui doit être faite sous peu à la Police française.

D’un contact pris avec un mandataire de l’EPR Hainaut/Brabant Wallon, nous avons appris que les lâchers devraient dorénavant être interdits à La Ferté,  et remplacés par Nanteuil. Voila sans doute une bonne décision !

 

Que penser de cette affaire ?

Il semble que  ce n’est la 1ère fois que le convoyeur Paradis rencontre des problèmes lors des lâchers. Souvenons l’an passé, de tirs mortels dans les volées au départ de Laon.

Le camion de la firme ‘Paradis’ était le seul sur place pour cette étape. Il transportait en outre des paniers d’autres sociétés. Après cet incident, les pigeons de sociétés de la région de Charleroi ont ainsi été libérés à 10h30, ceux du Groupement Nethen/Otenburg à 10h40. Les  paniers de ces sociétés se trouvaient  semble t-il sur le côté gauche du camion, un endroit apparemment non visité durant cet acte de vandalisme.

Le convoyeur sur place était-il seul ou accompagné ? Si oui par qui ? On parle de son fils, un jeune homme de 17 ans!

On peut franchement se poser la question de savoir si en réalité cette (ou ces) personne (es) se trouvait (aient) réellement dans le véhicule au moment des faits. ?

De toute façon, il y une négligence manifeste dans le chef de ce convoyeur qui n’a pas surveillé son chargement. Il se serait endormi, et semble t-il n’a rien vu, ni entendu ?

Dans cette affaire, l’on a fracturé le bouchon du réservoir à gazoil, siphonné en partie celui-ci, soulevés plusieurs volets, et libérés plus de 300 pigeons, le tout, sans que personne n’entende quoi que ce soit !

Comment et quand les paniers ont-ils été ouverts ? Les pigeons rentrés dans leur colombier sont très mal revenus. Le premier signalé a mis plus de 6 heures pour regagner son colombier, et ce, pour une distance de +ou- 220 Km !!

Nous avons compulsé le résultat de la société ‘L’Union’ de Marbaix-la-Tour, dont les oiseaux ont été libérés à La Ferté à 10h30. Le concours est régulier. Le premier pigeon atteint la vitesse de 1358 m/m dans la catégorie des vieux et 1352 m/m dans celle des yearlings.

 

Même si l’on a évité le pire, on peut quand même dire que ce fut un drôle de dimanche pascal!

 

La suite sans doute dans un prochain épisode …

 

                                                                                                                                        

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by JORDAN - KEMPENEERS Long Distance Pigeons
commenter cet article

commentaires

Noël Michel 21/04/2014 09:02

J'espère que tu as des pigeons rentrés ce dimanche ..........